Audit SEO

Nous identifions tous les facteurs bloquants de référencement et décelons les meilleures opportunités d’optimisation afin d’accroître votre trafic

Un audit SEO est une expertise professionnelle réalisée par un spécialiste du référencement visant à déterminer quels sont les opportunités d’optimisations de la visibilité d’un site auprès des moteurs de recherche.

L’audit SEO contrôle la conformité du site et de sa stratégie de référencement aux best-practices du secteur. C’est un check-up global de l’état de santé du site qui prend en compte différents points de contrôle comme le contenu, la vitesse de chargement, la thématisation du site, les mots clefs sur lesquels il se positionne, sa vitesse de chargement...

Réaliser un audit SEO

Il n’y a pas un, mais de multiples audits SEO possibles. L’audit est un point de contrôle qui étudie un spectre plus ou moins importants de critères ayant un rôle dans l’optimisation du SEO.

De manière plus générale, toute prestation SEO s’initie par un audit généraliste qui portera à la fois sur les mots clefs, les contenus, la qualité technique du site, et les mots clefs sur lesquels il se positionne.

Pour des besoins plus spécifiques, des audits spécialisés viseront à diagnostiquer et combler des manquements connus ou présumés sur des thématiques particulières : optimiser les contenus, préparer une refonte de la structure du site, améliorer son temps de chargement, le positionner sur de nouveaux mots clefs...

Type d’audit Objectif
Audit de mots clefs Trouver les requêtes de recherches utiles, Segmenter les mots clefs, Etudier la force de la concurrence, Développer son audience sur de nouvelles thématiques...
Audit technique Contrôler la rapidité du site, les redirections (301,302), les pages en erreur (404), les pages doublonnées (canonicalisation), l’absence de balises (TITLE, métas), l’ergonomie et la compatibilité mobile, la présence de microdonnées (RDFa, Schema.org, Json-LD...)...
Audit de contenus Inspecter la qualité des contenus, leur densité, leur légitimité (critères E-A-T), leur hiérarchisation au sein du site (siloing, cocon sémantique), leur adéquation face aux mots clefs visés...
Audit off-site Diagnostiquer l’état du netlinking du site à travers ses liens (backlinks) : quantité et qualité des liens, thématisation des liens (TTF), rythme d’acquisition des liens, diversité des backlinks, répartitions des ancres de liens, nombre de liens provenant d’IP de classe C unique...
Principaux types d’audits permettant l’analyse des critères majeurs SEO

Audit de mots clefs

En amont de chaque projet SEO, nous réalisons une étude d’opportunité de mots clefs après avoir échangé sur les spécificités de votre domaine d’activité. Cette étude d’opportunité SEO a pour objectif de comprendre quels types de requêtes de recherches régissent votre secteur d’activité, d’estimer la force concurrentielle sur votre marché, d’adresser la meilleure réponse possible aux recherches formulées par vos prospects.

De manière naturelle, vous jonglez dans votre métier avec différents types de clients et leur apportez une réponse, une offre différenciée et adaptée. L’analyse des typologies de requêtes vise à déterminer qu’elle est l’intention utilisateur derrière l’expression clef tapée sur le moteur de recherche afin de lui fournir un contenu en adéquation avec ses attentes et la temporalité de la requête qu’il a formulée.

Analyser les typologies de requêtes de votre secteur


Recherches généralistes

Les recherches généralistes ou génériques sont les recherches les plus fréquemment réalisées. Ex. : "vitrier toulouse". Leur volume de recherche est le plus élevé comparativement aux autres requêtes.

Ce sont sur ces mots clefs "généralistes" que la la compétition et la plus importante. Selon l’état de la concurrence et les moyens à mettre en œuvre pour positionner un site sur une ou plusieurs de ces requêtes "stars", il peut être préférable de le délaisser au profit de requêtes secondaires moins compétitives et plus accessibles. En suivant notre exemple : "vitrier Launaguet", "vitrier balma", "vitrier colomiers"...

Il est aussi souvent nécessaire de garder en tête la nécessité d’avoir une vision long terme pour viser un positionnement sur les requêtes généralistes les plus compétitives. L’agence SEO travaillera alors sur la montée en puissance du site en le positionnant sur des requêtes secondaires à moyen terme. De bons positionnements sur un ensemble de requêtes secondaires permettant de favoriser le positionnement du site sur une requête star à plus long termes. Il serait logique et légitime que le vitrier n°1 dans un nombre importants de communes périphériques de Toulouse, soit aussi bien positionné sur la requête générique "vitrier toulouse".



Recherches informatives & encyclopédiques

Les recherches encyclopédiques sont le plus souvent dépourvues d’une quelconque intention commerciale et ne dénotent aucune volonté d’action de la part d’un internaute.

Les recherches informatives portent généralement sur les caractéristiques d’un produit ou d’un service. Ex. : "mitigeur trois vannes". Elles sont tournées vers la recherche d’une réponse plus ou moins précise à un sujet bien déterminée. L’absence d’intention dans la requête (acheter mitigeur, meilleur mitigeur, quel mitigeur...).

Ces requêtes sont un opportunité d’exposer sa marque/son site/son concept à des internautes qui ne sont peut-être pas encore en posture d’achat mais pourrait l’être à moyen termes. Ces requêtes peuvent être très diverses et associées à un volume de recherche faible et donc jugées peu pertinentes dans la stratégie SEO.

Cependant, en cumulant l’ensemble de ces requêtes, l’adition des volumes de recherches peut bien souvent dépasser le volume de recherche d’une requête "générique". On parle dans ce cas de mots clefs de longue traîne.



Recherches intentionnelles et parcours de décision

Quelle différence entre les expressions "acheter mitigeur" et "mitigeur X43 Grohe prix" ?

La précision de la seconde requête souligne bien souvent une temporalité de recherche avancée : l’internaute recherche une information précise (le prix) pour un produit donné (le modèle X43 de chez Grohë). On peut alors estimer qu’il est évidemment intentionniste (il veut acheter), mais aussi qu’il est très proche de l’acte d’achat car il ne compare plus de produits, et ne recherche plus d’informations produit. Il prépare son achat dans les meilleurs conditions et au meilleur prix.

En modifiant la requête en "mitigeur X43 Grohe Leroy Merlin", nous pouvons légitimement présumer que l’internaute s’apprête là aussi à passer commande, depuis le site marchand de Leroy Merlin ou bien qu’il relève le prix pour ensuite le comparer sur un autre e-shop. Là encore, l’internaute est en posture d’achat et la carte-bleue n’est pas bien loin...

Déterminer quelles expressions sont utilisées par les internautes selon le cycle d’un processus de vente (ou de tout type de conversion) permet d’adresser à l’internaute une réponse pertinente et en phase avec ses attentes à un instant particulier. Une attente plus qu’en phase avec la volonté des moteurs de recherhce pour fournir des résultats de recherche alignées avec l’intention de recherche. Encore, cette segmentation permettra de réaliser certains arbitrages stratégiques : faut-il privilégier les requêtes de début de recherche, celles au milieu ou bien celles qui sous-entendent un passage à l’action immédiat de l’internaute ? La concurrence, le budget pour se positionner seront bien évidemment des paramètres à prendre en compte pour considérer une typologie de requête plus qu’une autre.

Si la compétition sur les requêtes qui précèdent un passage à l’action de l’internaute est généralement plus forte, il est encore souvent possible de se positionner avec un budget maîtrisé sur les requêtes plus généralistes de début de cycle, voire même d’envisager une stratégie SEO visant des requêtes post-achat type SAV. Ces requêtes sont bien souvent délaissés, car non intentionniste. Et pourtant... elles peuvent être le terreau d’un nouveau futur cycle de décision de l’internaute à moyen ou long terme.



Recherches annexes, complémentaires

« avis Castorama Blagnac », « horaires FNAC Wilson », « tarifs réparation Citroën Toulouse » : les internautes se posent d’innombrables questions relatives à des produits, des services, des entreprise...

Êtes-vous visible lorsqu’ils s’interrogent, lorsqu’ils hésitent à vous contacter, lorsqu’ils ont besoin d’informations complémentaires avant de vous solliciter ?

Ces mots et expressions bien spécifiques dénotent un besoin d’assurance ou de ré-assurance des internautes. L’objectif est alors de devenir visible sur ce segment de recherche pour que ce soit votre marque, votre entreprise, qui apporte la réponse aux interrogations des internautes plutôt que l’un des vos confrères.

De trop nombreuses entreprises sont frileuses à l’idée de donner trop d’informations, de parler de tarifs, de conditions de vente... directement sur leur site internet. Et pourtant, chaque jour des internautes souhaitent ou ont besoin de réponses avant d’engager un contact avec un professionnel

L’objectif est alors de se réapproprier ce qui se dit autour de son entreprise vers son propre site internet afin de parfaitement maîtriser son image et sa communication.



Recherches concurrentielles et comparatives

« Leroy Merlin ou Castorama », « agence immobilière ou mandataire », « chaudière gaz ou électrique », « électricien le moins cher de Toulouse »...

Les internautes vous comparent en permanence : face à vos confrères, face au marché, face à toutes les alternatives qui s’offrent à eux. Facilitez leur la vie et orientez les vers votre meilleure solution !

Une stratégie de mots clefs complète ne s’arrête pas à vos produits et services, mais touche aussi les requêtes propres à votre marché et à vos concurrents.

Pour capter une audience plus large, vous devez dès à présent prendre le leadership sur les mots et expressions clefs relatives à vos concurrents et de manière plus générale aux produits et services comparables aux vôtres.

Analyser la compétition sur les mots clés

Une fois que nous disposerons d’une vision claire des différentes typologies de recherches sur votre secteur, nous devrons étudier la compétition sur les différents mots clefs pertinents à votre activité. L’analyse de la compétition sur les mots clefs est nécessaire pour déterminer sur quelles requêtes intensifier nos efforts SEO ou au contraire sortir de notre stratégie de référencement des mots clefs qui s’avèreront les moins rentables.


L’analyse de vos concurrents

Pour bien vous positionner dans les pages de résultats de recherche, devrons nous combattre David ou Goliath ?

Nous devons déterminer qui sont les leaders et les outsiders de votre marché. Analyser leurs sites, leurs stratégies pour comprendre quels sont les facteurs spécifiques de réussite ou d’échec sur un marché donné.

Par expérience, nous sommes dans la cadre de cet audit de concurrence, particulièrement attentifs aux éléments suivants sans que cette liste soit exhaustive : TrustFlow du site (indice de confiance), nombre de mots clefs positionnés dans Google, nombre de pages référencées par Google, mots clefs les mieux positionnés du site, nombre de liens pointant vers le site, Trustflow de ces liens, longueur et qualité des contenus...

Comprendre la saveur de la SERP

Les pages de résultats de Google tendent vers la diversité : sites de niches, encyclopédies, réseaux sociaux, blog spécialisé, entreprise locale, sites institutionnels, entreprise leader... y sont présentés. Dans cette diversité de résultats, l’algorithme de Google perçoit une légitimité et un intérêt à présenter tel ou tel résultats.

Ici, notre rôle est de comprendre ce que les référenceurs appellent "la saveur de la SERP" : quelles sont les raisons pour Google d’afficher ces résultats de recherche plutôt que d’autres.

Sur certaines requêtes nous apprendrons que Google apprécie des résultats de type e-commerce mais aussi des résultats issus d’articles informatifs. Sur d’autres, Google ne présentera que des entreprises locales.

La compréhension de la SERP, et donc des attentes des moteurs de recherche, nous permettra de concevoir la stratégie de contenu idéale à mettre en avant face à un mot clef particulier en nous appuyant sur l’analyse des pages concurrentes mises en avant par Google.

Certaines requêtes devront par exemple mixer un contenu éditorial informatif avec un listing d’article associé pour performer dans les résultats de recherche. D’autres requêtes pourront soulever la nécessité de concevoir des pages présentant un contenu expert, ou bien mettre en avant une fore-aux-questions (FAQ), faire la part belle à des photos de réalisations ou de produits...

Trancher...

Les audit de mots clefs c’est bien joli, mais à un moment donné il faut pouvoir se décider.

  • Vous disposez d’un beau panorama sur Excel des mots et expressions clefs qui régissent votre secteur d’activité.
  • Vous savez aussi quels sont les efforts déployés par vos concurrents pour se positionner sur ces mots clefs (qualité et densité des contenus, nombre de liens entrants, etc.).
  • Vous avez identifié les mots clefs les plus pertinents en prenant en considération le coût pour se positionner (acquisition de liens, production de contenus).

Vous savez maintenant sur quels mots clefs vous devez prioritairement travailler. À ce stade certains mots clefs représentent un objectif de positionnement à moyen terme, d’autres à court terme, et certains ont été exclus de votre stratégie car trop coûteux / inaccessibles / chronophages / pas assez rentables.

Si vous répondez par l’affirmative à toutes ces interrogations, il n’y a plus de doute, vous êtes sur la bonne voie pour faire de votre site une référence sur les pages de résultats de Google !

Audit SEO technique

L’audit SEO technique s’attache a vérifier la conformité du site à différentes normes en matière de développement web, d’hébergement, mais aussi d’accessibilité (à la fois pour els internautes et pour les moteurs de recherche, les bots et crawlers du web).

Si les points de contrôle sont innombrables tant le champ d’étude du SEO technique est large et diversifié, une analyse sommaire d’une poignée d’éléments clefs donnera la plupart du temps une excellente vue sur les facteurs bloquants de référencement, et les axes d’optimisation SEO à mener.

Points de contrôle SEO Objectif
Nombre de pages Combien de pages composent effectivement le site et combien de pages sont effectivement indexées sur Google ? Les incohérences en la matière sont monnaie courantes. Un mauvais paramétrage du site, d’une boucle PHP, d’une redirection ou encore le mauvais emploi de balises canonical peuvent avoir un effet dévastateur pour le site.
Rapidité du site Poids des pages, des ressources, nombre de ressources chargées, temps de résolution de l’adresse web... Oui, la rapidité d’affichage est aujourd’hui un critère de positionnement et de surcroît un levier d’optimisation pour le référencement au delà d’être une pure et simple nécessité pour conserver et développer l’audience d’un site à travers la fourniture d’une expérience utilisateur confortable quelque soit le terminal sur lequel le site s’affiche.
Principaux points de contrôle d’un audit SEO technique

Par Pierre-Jean Colliot. Version originale issue de l'ouvrage Référencement et visibilité Web : de la stratégie à l'efficacité (ISBN : 978-2-311-00770-1) aux éditions Vuibert, mis-à-jour le 2021-04-30 16:22:05.

Devenez visible sur Google,
captez une nouvelle audience,
dopez votre business de manière pérenne